SAUBER

 

L'écurie


Fondateur de l'écurie : Peter SAUBER

Présence de l'écurie en F1 : 1993 - 2005. 2010 -

Création de l'écurie : 1968

 

 Future et ex écurie BMW

 

 

L'historique


C'est en 1984 que Mercedes poussa Sauber vers les sport-prototypes. Le géant allemand faisait ainsi un retour indirect à la compétition automobile après un arrêt de presque trente ans suite à l'épouvantable catastrophe des 24 Heures du Mans en 1955. En 1985, on vit donc pour la première fois deux Sauber-Mercedes C8 en compétition mais ce n'est qu'en 1989 que ce duo remporta la victoire suprême dans le double tour d'horloge manceau. Quelques victoires et quelques titres mondiaux plus tard, Sauber devint tout simplement l'équipe Mercedes. Le constructeur allemand ne pensait déjà plus qu'à une seule chose: la Formule 1.

En 1991, Mercedes a l'intention d'aligner des Flèches d'Argent en F1. Sauber sera toujours le patron de la future équipe mais son nom sera effacé pour faire place nette à l'étoile de Stuttgart. Pour aborder cette discipline dans les meilleures conditions possibles, Mercedes "offre" une usine ultramoderne à Peter Sauber mais alors que tout ce petit monde planche sur le programme F1, Mercedes se retire brutalement du programme. La crise en Allemagne est sévère et il n'est plus question d'engager des Mercedes, mais plus modestement des Sauber-Mercedes. C'est en 1993 que Peter se lance enfin dans le grand bain mais évidement l'équipe n'a plus les moyens financiers à la hauteur des ambitions de son prestigieux partenaire. Mercedes renouvela néanmoins son appui technique et financier en 1994 mais devant la maigreur des résultats, se tournera finalement vers McLaren pour la saison 1995.

C'est au cours de cette saison 1994 que l'on découvrit que Peter Sauber vivait plus de passion et d'eau fraîche que d'argent sonnant et trébuchant. A la mi-saison le trou dans la trésorerie était de 20 millions de dollars: un sponsor avait oublié d'honorer ses engagements. Avant de se retirer, Mercedes persuada Tissot de sauver l'écurie en la sponsorisant. L'année suivante, c'est Red Bull qui entrera dans le capital alors que le moteur Ford Cosworth trouva place à l'arrière des monoplaces Suisses. Peter Sauber était passé très près du dépôt de bilan.

L'association avec Ford est décevante et en 1997, ce sont des Sauber accouplées à un moteur Ferrari qui se présentent sur les grilles de départ. Cela n'a pas changé depuis lors. Le bloc Ferrari est puissant et fiable et malgré qu'il soit très onéreux, tout le monde reconnaît que le prix est justifié par rapport à ce que l'on peut trouver sur le marché.

C'est en 2001 que Sauber a explosé au grand jour. La très efficace C20 était le résultat de cette nouvelle manière de travailler, de ces hommes qui poussent toute l'équipe vers le haut. La C21 confirmera tout cela, la C22 de cette année un peu moins. Sauber doit se battre contre Ferrari, Williams, McLaren, Renault, BAR, Jaguar et Toyota, des écuries qui ont le double ou le triple de son budget; parfois plus encore. Cela devient de plus en plus dur pour une équipe qui n'a pas le soutien financier d'un grand constructeur, car il faut bien le dire, malgré ses plus de 100 millions de dollars de budget annuel, Sauber est un Poucet en F1. Cela n'a pas toujours été le cas...

http://f1.racing-live.com/fr  28/12/2003

 

Année Voiture Moteur Pilotes Points Points Class. 1er GP
Total       279 279   0 0 6 19 18 36 256
Moyenne       8,2 18,6 6,7 0,0 0,0 0,4 1,3 1,2 2,4 17,1
1993 C12 Ilmor WENDLINGER 8 13 6 0 0 0 2 2 3 16
LEHTO 5
1994 C13 Mercedes FRENTZEN 7 11 8 0 0 0 2 1 3 16
WENDLINGER 4
1995 C14 Ford FRENTZEN 15 15 7 0 0 1 1 2 4 17
WENDLINGER 0
1996 C15 Ford FRENTZEN 7 11 7 0 0 1 2 0 1 16
HERBERT 4
1997 C16 Petronas HERBERT 15 16 7 0 0 1 2 2 2 17
LARINI 1
MORBIDELLI 0
FONTANA 0
1998 C17 Petronas ALESI 9 10 6 0 0 1 0 2 2 16
HERBERT 1
1999 C18 Petronas DINIZ 3 4 7 0 0 0 0 0 4 16
ALESI 1
2000 C19 Petronas DINIZ 0 6 8 0 0 0 0 2 2 17
SALO 6
2001 C20 Petronas HEIDFELD 12 21 4 0 0 1 3 1 6 17
RAIKKONEN 9
2002 C21 Petronas HEIDFELD 7 11 5 0 0 0 1 2 4 17
MASSA 4
2003 C22 Petronas HEIDFELD 6 19 6 0 0 1 2 1 0 16
FRENTZEN 13
2004 C23 Petronas FISICHELLA 22 34 6 0 0 0 2 2 2 18
MASSA 12
2005 C24 Petronas VILLENEUVE 9 20 8 0 0 0 2 0 2 19
MASSA 11
2010 C29 Ferrari KOBAYASHI 32 44 8 0 0 0 0 0 1 19
HEIDFELD 6
DE LA ROSA 6
2011 C30 Ferrari KOBAYASHI 30 44 7 0 0 0 0 1 0 19
PEREZ 14
DE LA ROSA 0

 

 

 

Les classements et points marqués par saison


 

 

Les voitures


 

1993

 

1994

 

1995

 

1996

 

1997

 

1998

 

1999

 

2000

 

2001

 

2002

 

2003

 

2004

 

2005

 

2010

 

2011

 

2012

 

2013

 

2014

 

2015

 


© Didier ANDLAUER - http://www.formule-1.fr.st - Dernière modification le 21/02/2015.